Vins De Bordeaux

Edition du 30/06/2020
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Sommet

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Petit vignoble de 6 ha en appellation Puisseguin – Saint Emilion planté sur croupes et plateau de structure argilo calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25 % environ, et les merlots noirs dont les âges s’étalent entre 3 et 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois environ, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique , les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve inox avant la mise en bouteilles. Millésimes disponibles : 2006, 2012, 2014, 2015 et 2016. Château Haut Saint Clair représente notre Sélection. Le fruit du millésime avec l’alliance d’un élevage en barriques de chêne français. Moulin Saint Clair, notre cuvée Tradition, montre le fruit dans son amplitude accompagné d’une note légèrement boisée.

   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82

Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons 10,5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.” Cette année Florent Guinjard propose “à la vente ses Lalande-de-Pomerol 2014, 2015 et 2016. Les vendanges 2019 se sont bien déroulées, malgré un épisode de sécheresse qui nous a fait perdre 7 hectolitres à l’hectare, bien sûr à cause des séquences de beau temps, la gestion des mauvaises herbes a été compliquée car elles se sont développées, mais en contre partie, nous avons utilisé moins de traitements que d’habitude. Le millésime 2019 a une intensité aromatique exceptionnelle et des degrés élevés. Ce sera un grand vin de garde supérieur au 2018.” Franchement, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé. Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d’épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution.  Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble de 14 ha sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, é́levage en barriques...). Excellent Saint-Émilion GC 2016, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits noirs et d’humus, légèrement épicé, de bonne bouche, classique de ce beau millésime, très prometteur. Le 2015 est un vin généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs (prune, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, charpenté, avec des tanins équilibrés.Quant au 2014, il est savoureux, corsé, aux tanins souples, c’est un joli vin où se mêlent la griotte bien mûre, le poivre et la fraise des bois. A découvrir également le Clos Castellot 2017, très charmeur, tout en souplesse, aux tanins fins, de bouche fruitée et charnue, c’est un vin charpenté.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 46 92
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr
Site personnel : www.lecellierdesgourmets.fr

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 22 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Encépagement : 60% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc et 35% Merlot, vignes de 30 ans en moyenne. “Plusieurs millésimes sont mis sur le marché, nous dit Jacques Pedro, ce sont les 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, et les 2018. Nous avons eu l’avantage en 2019 de connaître un temps propice au développement des raisins dans nos deux appellations Saint-Estèphe et Haut-Médoc, nous avons, en effet, atteint en volume le quota prévu, et côté qualitatif, c’est également parfait, grâce à nos terrains dont les sous-sols sont composés d’argile, les vignes ont bénéficié de cet avantage sans souffrir des aléas climatiques. Le millésime 2019 est structuré, élégant, délicatement tannique.” Toujours ce beau Haut-Médoc 2017, dont les arômes fruités se marient avec le torréfié de la barrique, aux tanins soyeux, souples, c’est un vin très harmonieux. Remarquable 2016, très équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un bien joli vin qui allie structure et velouté au palais. Le 2015, de base tannique importante et très équilibrée, dense, charnu, est gras, au nez dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois.  Egalement remarquable le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2016, 12 ha de vignes, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, vignes de 30 ans, savoureux, concentré aromatiquement, développe un nez intense où s’entremêlent la groseille mûre et le poivre, un vin de très bonne évolution. Le 2015 est a des reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés.

Jacques Pedro
Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Email : lesdomainespedro@orange.fr
Site personnel : www.domaines-pedro.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.


49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château PICHON-BELLEVUE


Dans le Guide avec ce très savoureux Graves de Vayres rouge cuvée Elisée 2016, 80% Merlot, 10% Cabernet franc et 10% Cabernet-Sauvignon, élevage 9 à 14 mois en fûts de chêne. un vin corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre au palais.
Joli Graves de Vayres blanc 2018, 65% Sauvignon et 35% Sémillon, élevage sur lies fines durant 6 mois, il est tout en finesse, tout en arômes, aux senteurs de lis et de poire, de bouche suave et délicate, d?une belle persistance, parfait sur un crabe farci ou des sardines à la plancha. Et le Graves de Vayres rouge 2016, 80% Merlot, 15% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon, élevage 12 à 18 mois avec alternance cuves Inox et béton, il est structuré, bien charnu, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus.

Laurent Reclus
23, avenue du Stade
33870 Vayres
Tél. : 05 57 74 84 08
Fax : 05 57 84 95 04
Email : chateaupichonbellevue@orange.fr
www.chateau-pichon-bellevue.com


Château FAUGÈRES


Château de VIMONT


Dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, notamment pour un rapport qualité-prix-plaisir exceptionnel. Au-delà de sa vocation viticole, le Château de Vimont est aussi l?outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des Vins. Sols de graves sablo-calcaires, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
?Nous sortons cette année une nouvelle cuvée, nous disent Nicolas Raynaud, responsable commercial et Monsieur Jussier, directeur technique, ?La parcelle 1915 du Château de Vimont? 2016, nous la réaliserons uniquement les années que nous jugeons d?exception et en petite quantité.
Elle bénéficie d?une vinification intégrale de 18 mois, en barriques neuves de chêne français bourguignonnes. Ce vin est issu d?une fameuse parcelle de vieilles vignes, composé a 85% de Merlot, 14% de Cabernet-Sauvignon et 1% de Malbec.?
Remarquable graves rouge 2016, coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de fruits rouges et de musc, d?une structure soutenue, charnu, d?une finale complexe et d?excellente évolution. Le 2015, médaille d?Or à Lyon, marqué par son Merlot (80%, le reste en Cabernet-Sauvignon), au bouquet très développé avec des nuances épicées, c?est un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la prune et le fumé, velouté et savoureux, de garde. Savoureux 2014, aux tanins fermes et ronds à la fois, il est de robe intense, harmonieux, de bouche dominée par les petits fruits rouges macérés, ample.
Il y a aussi ce graves rouge ?La Parcelle du Château Vimont 1915? 2016, qui développe des notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins dense à la fois, de couleur pourpre, un vin puissant, avec du gras et de la rondeur.
Belle réussite encore avec ce graves blanc 2017, avec un nez bien expressif où s?entremêlent des notes de lis et de fruits frais, de bouche franche et harmonieuse, c?est un vin suave, toujours très bien élevé. Beau 2016, typé Sémillon (80%, 20% Sauvignon), Sols graves et sables graveleux, vignes 35 ans, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, qui associe la vivacité à l?élégance, d?une jolie complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de citron, avec une jolie note de fraîcheur très agréable en finale. Le 2015 a un bouquet unique d?agrumes frais, d?un bel Or pâle brillant, d?une très bonne acidité, d?une belle fraîcheur persistante, un vin qui se goûte parfaitement aujourd?hui, sur, par exemple, une truite aux amandes ou un boudin blanc truffé.

Esat Magdeleine de Vimont
1, rue des Lilas
33640 Castres
Tél. : 05 56 67 39 60
Email : esatvimont@institut-don-bosco.fr
www.institut-don-bosco.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018

 



Clos RENÉ


Château LESTAGE-DARQUIER


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château DESMIRAIL


Vignobles JALOUISE BEAULIEU


Château de PANIGON


Château PLINCE


Château FONTBONNE


Château HAUT-CALENS


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Clos TRIMOULET


Château du MOULIN VIEUX


Château du PAYRE


Château VIEUX RIVALLON


Château LAUDUC


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT-MARBUZET


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château PONT LES MOINES


Château de CRAIN


Château Le MEYNIEU


Château BEAUREGARD


Château de MAUVES


Clos du PÈLERIN


Château CLOS des PRINCE


Château LUCHEY-HALDE


Vignobles GONFRIER


Château ST ESTEPHE


Château VALENTIN


Château SAINTE-BARBE


Château BÉCHEREAU


CLOS DES LUNES


Château PONTAC-MONPLAISIR



CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE GOURON


SCEA CHATEAU DAVID


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU MACQUIN


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales