Vins De Bordeaux

Edition du 17/01/2017
 

Château La Tour du Pin Figeac

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent.


"Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc sur les deux propriétés. Je m’apprête à planter 1 hectare de Cabernet-Sauvignon. Nos deux propriétés, Château Le Caillou à Pomerol et Château La Tour du Pin Figeac à Saint–Emilion, se touchent presque. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Celle-ci s’effectue par un importateur en Belgique qui nous prend 1/3 de la récolte, sur la place de Bordeaux, par le biais de représentants à Paris, en Alsace… et par nous-même, par la vente directe à la propriété. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années ; il s’occupe des chais et de la vigne. Mon second fils, Laurent, cuisinier de formation, est très attiré par l’œnotourisme. Nous pensons ainsi développer un type de restauration à base de grillades sur les sarments et ainsi profiter de ce passage pour faire visiter la propriété. Cet accueil se ferait plus volontiers à La Tour du Pin Figeac, idéalement situé sur la route allant de Saint-Emilion à Pomerol. Etant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique.” Château Le Caillou Pomerol - Le 2013 est particulièrement séducteur, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, tout en nuances, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et une nuance poivrée.  - Le 2012, charnu comme il se doit, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, très élégante, aux arômes de framboise, de pivoine et de truffe, tout en nuances, est un vin opulent, qui associe charpente et distinction, et poursuit son évolution. Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2013, parfumé, ample, séveux et persistant, avec ces notes de fraise et de griotte, riche en couleur, allie finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche franche, où se retrouvent des connotations de framboise mûre et de sous-bois.  - Le 2012 est riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, très typé. 

   

Château La Tour du Pin Figeac

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10
Télécopie : 05 57 51 74 99
Email : giraud.belivier@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
BURLIGA
GALAND
JAYLE/PELLE
LATOUR LAGUENS
PIOTE
BÉCHEREAU
LAMOTHE VINCENT
LUGAGNAC
PAILLETTE
LISENNES*
PIERRAIL
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BALLAN-LARQUETTE/CHAIGNE (BX)
FONTBONNE (BX)
LA MARECHALE
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
FONT-VIDAL (BX)
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BUISSON
LE SEPE
SAINTE-BARBE
BASTIAN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
(LAUBERTRIE (BX))
MAISON NOBLE
TUILERIE du PUY



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VRAI CAILLOU*
ARRAS
CASTENET
(REIGNAC)
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
LES MARÉCHAUX (BX)
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(GRAND PARIS*)
(LAVILLE)
(CANET (BX))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
(PRIEURÉ MARQUET*)
BRANDE-BERGÈRE*

> Nos coups de cœur de la semaine

Château VAISINERIE


La bâtisse fut construite en 1685 et dépendait du Château de Puisseguin. En 1718, elle prend son indépendance. Création des chais à cette époque. C'est en 2004 que la propriété est intégralement rénovée, s'équipant des dernières technologies d'élaboration des vins ainsi que d'un magnifique chai à barriques. Une propriété de 25 ha, dont 13 ha de vignes, 91% Merlot noir et 9% Cabernet franc, sols argilo-calcaires. “Nous fêtons aujourd’hui la consécration d’une propriété dont l’exposition et le terroir exceptionnels nous offrent des vins aromatiques, élégants et prometteurs”. Une référence avec ce Puisseguin-Saint-Émilion 2013, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin séveux et persistant en bouche. Savoureux 2012, au nez de mûre et d’humus, charnu, aux connotations de cassis et de fraise des bois au palais, un vin qui mêle rondeur et structure. Le 2011 dégage des tanins mûrs et fermes à la fois, au nez ample et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, bien complexe.  Le 2010, bien représentatif de ce millésime, intense, très parfumé, avec des notes de mûre et de griotte, un vin riche en couleur, qui allie distinction et structure, aux tanins présents, de bouche soyeuse et intense à la fois. La cuvée Quercus 2013 est tout en bouche, de jolie matière, un vin au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits (cassis, groseille). Le 2012 est riche en couleur comme en matière, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, intense au nez comme en bouche avec des nuances de fruits noirs et de truffe, bien corsé. Jolies chambres d’hôtes.

Dominique et Bernard Bessède

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 24 93 05 et 06 12 41 60 00
Télécopie :05 57 24 61 43
Email : bessede.vaisinerie@gmail.com
Site personnel : www.chateau-vaisinerie.com

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l’on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins soyeux. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), bien charnu, d’une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Le 2004 s’apprécie parfaitement aujourd’hui, de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances bien particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), et de cuir, complexe.

Dominique Revaire

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Télécopie :05 57 42 38 26
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs. Cela donne ce Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2012 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale, critères phytosanitaires rigoureux), avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, aux tanins très bien équilibrés, de bouche corsée et soyeuse, aux notes de mûre et de poivre, un vin d’excellente évolution.  Le Pessac-Léognan rouge classique 2013, souple, avec des tanins fondus, très est agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, associe distinction et rondeur. Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2013, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement parfumé.

Jean-Pierre Leymarie
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Télécopie :05 56 72 64 61
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon). On se fait plaisir avec leur Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2013, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche fraîche), de bouche savoureuse. Le 2012 est séduisant par son nez de fruits confits, est ample, bien persistant, de bouche complexe (noix, fruits macérés), harmonieux et tout en onctuosité. Le 2011 est de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne).
Excellent Médoc 2012, intense, ample au nez comme en bouche, aux tanins fermes, qui devrait tenir ses promesses. Joli 2011, classique de ce millésime, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe (8,50 €). Le 2010 réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante (9 €), de garde comme le 2009, de couleur pourpre, riche et élégant, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille (10 €).

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Tél. : 05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Fax : 05 56 09 48 97
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LATOUR


Pour moi, Latour est le plus grand vin de Bordeaux, avec Petrus.
C’est, en effet, lui aussi, l’archétype d’un vin magique, grandiose, follement typique de son appellation, dont le propriétaire n’a jamais été attiré par les effets de mode, et dont la capacité à se développer dans le temps est tout simplement hors du commun. La race, la puissance, l’élégance, la complexité des senteurs..., ce vin a tout ! Il y a très peu de vins comme cela dans le monde.
Sur place, ma dégustation des millésimes à la vente (Latour est sorti du marché des primeurs depuis quelques années, avec raison) confirme évidemment tout cela : ce grandissime Pauillac 2004, de couleur dense, avec de beaux reflets vifs et brillants, un vin où s’entremêlent les notes de fruits rouges et celles, plus légères, de fumé, de cuir, qui se conjuguent dans une complexité que l’on retrouve en bouche, soutenue par des tanins très enrobés mais denses, de garde.
Les Forts de Latour 2006, est évidemment dans la lignée, un Second Vin qui fait pâlir d’envie la plupart des Crus Classés, très classique, de robe intense, au nez persistant de fruits macérés, avec toujours ces nuances de cuir, aux tanins fermes, gras, d’une grande ampleur en bouche, un vin qui poursuit une belle évolution. L’évolution de ce vin ne souffre, en effet, aucun doute, puisque j’ai ouvert (dans ma cave), deux millésimes : le 2004, de robe profonde, d’une jolie concentration, où la finesse s’allie à un velouté en bouche, un grand vin charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille cuite, aux tanins savoureux. Le 1998 est surprenant par son évolution, encore riche, un vin qui allie puissance et souplesse, très structuré, complet et très parfumé, de bouche bien harmonieuse, typé, par ce grand millésime classique médocain, qui n’est pas sans rappeler le 2008.
Le Pauillac de Latour 2011, bien typé, associant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits.

Frédéric Engerer

Château CAILLOU


Un vignoble de 16 ha situé dans le haut-Barsac sur un plateau argilo-calcaire parsemé de galets (90% Sémillon, 10% Sauvignon).
En 1909, Joseph Ballan acheta aux enchères la propriété qui appartenait à Louis Sarraute. Il eut deux filles, Reine et Renée. Reine prit rapidement en main la propriété, s'occupant avec passion des différents travaux du vignoble. En 1943, Reine épousa Joseph Bravo qui assura et dirigea la continuité de la propriété jusqu’a la fin des années 1990. Depuis 1997, Marie-Josée, fille de Reine Ballan et Joseph Bravo, gère la propriété et développe avec passion l'image et la qualité des vins de cette propriété mythique avec son mari, Michel Pierre.
Beau Sauternes 2010, Grand Cru Classé, 100% Sémillon, fermentation en barriques et élevage sur lies fines durant 10 mois, puis vieillissement de 24 mois en fûts, de belle robe dorée, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, d’une onctuosité raffinée, tout en nuances (pain d’épices, pomme mûre), riche et complexe, très persistant en bouche. Le Sauternes La Cuvée du Centenaire de Château Caillou 2009, 100% Sémillon, fermentation sur lies fines en barriques avec bâtonnages réguliers pendant 6 mois puis vieillissement en fûts durant 26 mois, au nez intense, tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, est très charmeur.
Le Sauternes Les Erables de Caillou 2013, 100% Sémillon, fermentation en cuves Inox avec ajout de copeaux frais sur 50% des lots, vieillissement en fûts durant 18 mois, le Second Vin, est dominé par des notes de rose et de petits fruits confits (pêche, coing).
Le Bordeaux Le Vin Sec du Château Caillou 2015, 100% Sémillon, fermentation en cuves et vieillissement de 6 à 8 mois, est tout en subtilité d’arômes, d’une belle longueur, tout en fraîcheur, parfait à l’apéritif comme sur un saumon grillé.

Marie-José Bravo et Michel Pierre
9, Caillou
33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 16 38
Fax : 05 56 27 09 60
Email : contact@chateaucaillou.com
www.chateaucaillou.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015

 



Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château FILHOT


Château VAISINERIE


CLOS DES LUNES


Château FONTESTEAU


Château CORNEMPS


Château BROWN


Château La CROIX DAVIDS


Château BÉCHEREAU


Domaine de GRANDMAISON


Château BELLES-GRAVES


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château DOYAC


Château PIGANEAU


Château LASCOMBES


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT-MACÔ


Château Les MOINES


Château MONTROSE


Clos RENÉ



DOMAINE GUIZARD


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales